On sait peu de la jeunesse de Moussia, notamment avant sa vingtième année, hormis le fait qu’elle grandit à Moscou où vivaient ses parents. Pendant son adolescence, la famille déménagea vers Saint Petersburg car son père, Colonel Wiktor Sila-Nowicki, était transféré auprès de la Cour Impériale. Peintre et amateur d’art, il devint aide-de-camp du Grand-Duc Konstantin Konstaninovitch, homme cultivé, petit-fils du Tsar Nicolas I, poète, dramaturge et traducteur de Goethe, Schiller et Shakespeare. Baptisé catholique, Wiktor ne put pas être promu au grade de Général, grade reservé aux  officiers appartenant à l’Église Orthodoxe. Nous verrons dans un article suivant que sous le Gouvernent provisoire d’Alexandre Kerensky de 1917, cette restriction fut abolie.

La photo ci-dessus, de Moussia à l’âge de dix ans avec le chien Hector, fut prise le 13 juin 1905, pendant le double mariage à Kazimierz Dolny de ses tantes Zofia et Stanislawa avec Wladislaw et Ignacy Dzierzynski, mentionné dans l’article précédente.

1899                                                                     1913

À gauche: Moussia à l’âge de quatre ans dans les bras de sa mère Anna Satina,  actrice avant son mariage. On ne sait plus qui est le garçon, nommé Sergei, aux côtés d’Anna et de Moussia. Il pourrait être un fils qu’Anna eut avant son mariage. Photographe: Dyagovchenko successeur K. Fisher,  Moscow Pont Kuznecki 11

À droite le père de Moussia, à l’âge de 59 ans, après qu’Anna et lui se soient séparés. Sur l’image ci-dessous, prise par le photographe  I. Antonopoulo à Odessa, on peut admirer Anna, actrice. Il m’apparaît que cette photo était prise pas trop longue avant la photo de 1899.

(à suivre)

Print Friendly