Natasha Borovsky, Larmes Irisées, 6

Au moment de la douleur
il n’y a que la douleur
Au moment de l’amour
l’amour est tout
Au moment de la peine
le réconfort du lendemain ne console pas
Au moment de la joie
la peine d’hier est effacée
Le moment d’existence comprend la douleur
l’amour la peine la joie lendemain et hier
L’existence est toute
du moment

Print Friendly